Choisir son sac à dos randonnée

randonneurs avec sac

Mesuré en litre, le volume du sac à dos de randonnée se choisit généralement en fonction de trois critères. Contrairement à ce que l’on pense, il ne dépend pas uniquement de la durée de l’excursion mais de : l’hébergement, l’autonomie en nourriture et le climat.

Si les nuits sont passées dans des refuges, il ne sera pas nécessaire d’emporter beaucoup d’équipements. À l’inverse, si elles se déroulent sous la tente, il faudra embarquer tout le matériel de bivouac : tente, matelas en mousse, sac de couchage, réchaud, attirail de cuisine… Dans ce cas, il sera primordial de se munir d’un sac à dos de grand volume.

De même, une randonnée d’une dizaine de jours ponctuée de points de ravitaillement tous les deux jours est bien différente d’un trek où il faut stocker et porter la totalité de sa nourriture dans le sac à dos. Pour une durée d’expédition similaire, le randonneur se retrouve avec un volume de sac totalement différent.

Un circuit par temps chaud n’exige que des vêtements fins pour la journée et une polaire légère pour le soir. Un périple par temps froid nécessite des vêtements plus épais et du matériel adapté prenant beaucoup plus de place dans le sac.

Le volume du sac à dos de randonnée

En règle générale, le modèle allant de 15 à 30 litres convient pour une journée de randonnée. Il est possible d’y glisser la poche à eau, le pique-nique, les vêtements légers et le petit matériel (appareil photo, téléphone portable, boussole…).

Pour les marches de plusieurs jours, il est recommandé de se fier aux données suivantes. Attention, le volume du sac dépendra également du climat et des équipements supplémentaires que souhaite emporter le randonneur.

  • Sac à dos de 30 à 40 litres pour une randonnée se déroulant sur un week-end / une semaine / une dizaine de jours avec des nuits dans des refuges et des repas en demi-pension.

  • Sac à dos de 40 à 50 litres pour une excursion d’un week-end / une semaine / une dizaine de jours avec des nuits sous la tente et des ravitaillements réguliers.

  • Sac à dos de 40 à 50 litres pour une escapade d’un week-end avec des nuits sous la tente et portage de nourriture.

  • Sac à dos de 50 à 60 litres pour un trek d’une semaine avec des nuits sous la tente et portage de nourriture.

  • Modèle de 65 litres minimum pour un trekking d’une dizaine de jours avec des nuits sous la tente et portage de nourriture.

Le confort du sac

Indispensable pour passer un bon moment, le confort du portage est un élément à ne pas négliger. Plus le sac de randonnée sera grand, lourd et rempli, plus il devra être confortable. Le système de portage a pour objectif principal de déplacer la charge du sac vers les hanches de l’utilisateur.

Pour améliorer le confort, les sacs sont généralement équipés de deux bretelles, d’une ceinture abdominale, d’une sangle pectorale et de plusieurs sangles de rappels. Pour être efficaces, elles doivent bien entendu, être correctement réglées. Selon les modèles, il est possible de retrouver des formes de bretelles différentes et d’autres innovations. Les sacs à moyen et gros volume peuvent être dotés d’un dos souple en mousse, un dos rigide moulé, un dos rigides à coussins de mousse ou un dos rigide en filet.

Les rangements du sac à dos randonnée

Plus ou moins équipé, le sac se compose de plusieurs poches. Se trouvant à l’intérieur et l’extérieur, elles permettent de stocker les différents équipements (bouteille d’eau, smartphone, vêtement, pique-nique, lampe torche…). Facilement accessibles, elles sont généralement placées sur la ceinture, le rabat, les bretelles et le compartiment principal.



TOUS LES SACS À DOS RANDONNÉE



randonneurs